Accueil  | Présentation du CDSA .: www.cieltropical.com ::
Club de Découverte des Sciences Astronomiques
Comité de Rédaction : Emile BIDOUX  -   Dernière mise à jour : 12 Mai 2019  |  Prochaine mise à jour : 31 Mai 2019
(Des mises à jour peuvent intervenir avant la date en fonction des événements)
 ::: Contact    Martinique : latitude : 14°N / longitude : 61°W    Participer aux activités  |   Espace membre |  Adhérer   

 Le CDSA Martinique :
 Historique,
 principes, enjeux
.: plus... 

 
:: Formes d'intervention

.: plus... 

 
:: Activités en cours
.: Mai 2019
.: Septembre 2018

.: voir aussi :
    - "Les infos du CDSA"

 
RUBRIQUE
INSTRUMENTS
 
Objet céleste
Objet céleste
Croissant de Lune
du 26 septembre 2009
© photo E. Lostau
 
Bien Observer le Soleil
 
:: Navigation  

RUBRIQUE "POUR BIEN DEBUTER"

:: Ceres - Eros en opposition

CERES et EROS au plus près de la Terre

Les astéroïdes

La plupart des astéroïdes, embryons de planètes, gravitent entre Mars et Jupiter au sein de la «ceinture principale d’astéroïdes», à une distance de 330 à 500 millions de kilomètres du Soleil.

 Le premier fût découvert en 1801 par Piazzi porte le nom de Cérès[1]. Il a la forme d’une sphère de 975 km de diamètre contrairement aux autres astéroïdes plus petits et en forme de patatoïdes.

Puis Oblero, en 1802, découvrit Pallas et Witt (1866-1946) fut le découvreur d’Eros en 1898.

 

On dénombre plus d’un million d’astéroïdes et de planètes naines qui mesurent plus d'un kilomètre de diamètre.

Leur orbite elliptique fait que certains d’entre eux peuvent se rapprocher de la Terre. On en distingue 3 classes (Voir schéma)

 

          Les Amors. Ils croisent l'orbite de Mars, mais pas celle de la Terre. 6000 Amors étaient répertoriés début 2017.

          Les Atens : leur demi-grand axe (distance moyenne au Soleil) est inférieur à 1 UA[2] et leur distance à l'aphélie est de 0, 983 UA (valeur qui correspond à celle de la distance de la Terre au périhélie, début janvier[3]). 1000 Atens étaient répertoriés début 2017.

          Les Apollos : leur demi-grand axe est supérieur à 1 unité astronomique (UA) et leur distance à l'aphélie inférieure 1,017 UA. Cette famille, dont la période est supérieure à un an, inclut la majorité des géocroiseurs. 8500 Apollos étaient répertoriés en 2017.

  Seuls les Atens et Apollos risquent de croiser la Terre – on les appelle « géocroiseurs »

Tout corps céleste s’approchant à moins de 45 millions de Km (0,3 U.A) est un géocroiseur.

Quand ils mesurent plus de 130 mètres et s'approchent à moins de 8 millions de kilomètres de notre planète, ils sont classés comme « potentiellement dangereux ».

 

CERES

 

Le 28 mai 2019 la planète naine[4] Cérès sera en opposition, c’est-à-dire qu’elle sera à sa plus courte distance de la Terre, soit 1,752 UA, ou 262 millions de km. De magnitude[5] 7, elle ne sera pas visible à l’œil nu, mais on pourra essayer de l’observer avec une paire de jumelles, en deuxième partie de nuit, en regardant vers le sud, au-dessus de Jupiter et à gauche de la belle étoile rouge « Antarès » de la constellation du Scorpion.

Cérès a été découverte le 01 janvier 1801 par Guiseppe Piazzi (1746-1825). Comme Pluton elle est classée parmi les planètes naines. Elle se trouve dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter, à une distance moyenne du Soleil de 2,89 UA ou 413 millions de km.

C’est un corps sphérique de 975 km de diamètre, le plus gros objet de la ceinture d’astéroïdes. Elle tourne autour du Soleil en 4,6 ans et sa période de rotation sur elle-même est de 9 heures.

Elle a été observée en mars 2016 par la sonde Dawn[6], arrivée à destination après avoir longuement observé l’astéroïde Vesta[7].

Vesta et la planète naine Cérès. L’échelle des diamètres entre les 2 objets est respectée. Crédit : JPL/NASA/Cité de l’espace (modification)

Dawn a mis en évidence la forte probabilité d’une présence de liquide sous la surface de Cérès. Il pourrait s’agir de fluides comme de l’eau très riche en sels (saumure), dans les dépôts glacés près de la surface.

EROS

Le 15 janvier 2019 la petite planète du nom de la déesse grecque de l’amour Eros, était à sa distance la plus courte de la Terre, soit à un peu plus de 30 millions de km.

 Bien que cet astéroïde fasse une révolution autour du Soleil tous les 643 jours[8] le passage de 2019 a été suivi par les astronomes amateurs car il s’agissait d’un passage « serré » qu’on ne reverra qu’en 2056.

En effet un tel passage se produit aux environs d’une opposition périhèlique ; c'est-à-dire quand l’astre est à l’opposé du soleil par rapport à la Terre (le 7 déc. 2018) et au voisinage du périhélie[9] (le 22 jan. 2019)

 

 

Les passages périhéliques d’Eros ne se reproduisent que tous les 40 ans avec une récurrence intermédiaire de 7 ans[10] . Dans le passé ils ont permis de déterminer la distance de la Terre au Soleil.  

La méthode de calcul utilisée fera l’objet d’ un prochain article sur ce site.

 

Eros a été découvert par Witt (1866-1946) en 1898. La sonde orbitale Near[11] l'a survolé (Voir photo ci-dessous) en 2000. Elle confirme sa forme de cacahuète : longueur 34 km, largeur et hauteur 11km[12].

 

 

E.BIDOUX

CDSA

Avril2019

 

 



[1] Nom latin de la déesse des moissons. Les grecs l’appellent Déméter. Cérès a été classée dans la catégorie des planètes naines.

 

[2] U.A : Unité astronomique. Lors de la 28e assemblée générale de l’Union astronomique internationale, tenue fin août 2012 à Pékin, en Chine, l’unité astronomique est définie comme valant exactement 149 597 870 700 mètres, ce qui est proche, mais différent, de la distance moyenne de la Terre au Soleil.

 

 

[3] La Terre passe à sa plus courte distance entre le 3 et 4 janvier. En 2019 ce fut le 03. Distance Terre-Soleil 147 100 000 km. Elle passera à l’aphélie le 4 juillet 2019 : 152 104 000 km.

 

[4] Le terme " planète naine " a été défini le 24 août 2006 par l'Union Astronomique internationale

C’est un corps céleste du Système solaire remplissant les conditions suivantes :

    il est en orbite autour du Soleil ;

    il possède une masse suffisante pour que sa pression interne l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique) ;

    il n'a pas fait place nette dans son voisinage orbital ;

    il n'est pas un satellite.

 

[5] La magnitude des astronomes mesure l’éclat d’un objet céleste. Les corps les plus brillants ont une faible magnitude, qui peut être négative. On considère que l’œil humain voit les étoiles jusqu’à la magnitude 6, au-delà il faut utiliser un instrument optique.

Pour information le Soleil a une magnitude de -26,7, la Pleine Lune -12,6, Sirius la plus belle étoile du ciel -1,5 et Antarès +1,2. Le 28 mai 2019 la magnitude de Jupiter sera de-2,1 et Vénus restera la plus brillante du ciel avec une magnitude de -3,3.

 

[6] Dawn a été lancée le 27 sept. 2007. La sonde spatiale a survolé la planète Mars le 17 fév. 2009, puis s’est mise en orbite autour de l’astéroïde Vesta de juillet 2011 à septembre 2012 avant de se mettre en orbite autour de Cérès le 5 mars 2015. Dawn est maintenant dépourvue de carburant et continue à tourner autour de la planète naine.

 

[7] Vesta est un astéroïde patatoïde de diamètre compris entre 446 et 572 kilomètres. Il a été découvert en 1807 par l’astronome



 
:: Ephémérides
 .: CIEL du mois

 .: CARTES du ciel

 .: Ephémérides annuelles
   . Phases de la Lune
   . Eclipses de Lune
   . Visibilité des planètes
   . Conjonctions et
     oppositions des planètes

 
:: Articles
 Ceres - Eros en opposition
CERES et EROS au plus près de la Terre Les astéroïdes La plupart des astéroïdes, embryons de...
 
 


Conditions d'utilisation du site  |   Contacts  |   Présentation du CDSA  |   Plan du site  |   Liens

Club de Découverte des Sciences Astronomiques - CDSA Martinique


CDSA Martinique - Conception graphique David NOËL